Quand la prime exceptionnelle sera versée ?

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat ou prime Macron a été créée en fin 2018 en France à la suite des revendications des gilets jaunes. L’objectif principal de cette prime est d’augmenter de manière significative le pouvoir d’achat des salariés. Ainsi, elle a été versée pour la première fois en 2019. Alors, quand la prime exceptionnelle sera versée ? Éléments de réponses !

Quand la prime exceptionnelle sera versée ?

Depuis sa mise en place en 2018, la prime exceptionnelle reste un grand soutient pour bon nombre de salariés en France.

En effet, cette dernière a été reconduite en 2021 dans la limite d’un plafond de 1 000 ou 2 000 euros. Afin d’être exonérée de cotisations fiscales et sociales, la prime exceptionnelle doit être versée avant le 31 mars 2022 (entre le 1er juin 2021 et le 31 mars 2022). Dans le courant de l’année 2019, la prime Macron a permis de distribuer un montant global de 2.2 milliards de pouvoirs d’achat. Ce sont donc 5 millions de salariés qui ont perçu en moyenne 400 euros de prime.

La prime exceptionnelle est-elle obligatoire ?

Pour votre information, un employeur n’est pas légalement obligé d’appliquer la prime exceptionnelle dans son entreprise.

Cependant, si les employeurs ne souhaitent pas verser la prime exceptionnelle à leurs employés, alors ces derniers doivent recourir à d’autres dispositifs. Ces dispositifs, doivent être pris dans le seul but d’améliorer le pouvoir d’achat des travailleurs. De cette manière, ils seront motivés davantage à travailler.

Qui peut bénéficier de la prime exceptionnelle ou PEPA ?

Plusieurs profils sont concernés par le Pepa de Macron. En réalité, les bénéficiaires sont :

  • les salariés ;
  • les apprentis liés par un contrat de travail ;
  • aux intérimaires mis à disposition des entreprises utilisatrices ;
  • aux agents publics qui relèvent des établissements publics.

À cette liste, s’ajoutent les travailleurs handicapés qui bénéficient d’un contrat de soutien.

Pour terminer, sachez que les employeurs ont la possibilité de moduler le montant de la prime en se basant sur certains critères.